Guillaume Faye : "La nouvelle question juive"

Publié le par Werwolf spirit

Dans le catalogue d'été de la librairie "la diffusion du Lore" (qui est une librairie très sérieuse et professionnelle), on peut y trouver le dernier livre de Guillaume Faye, "La nouvelle question juive".

zzzzz.jpg

Dès la sortie de ce livre, les commentaires assez virulents sont arrivés fustigeant l'auteur d'avoir survolé son sujet. La première personne en question est le professeur Robert Faurisson, célèbre pour sa recherche sur la vérité historique (il est nécessaire, avant de tirer toutes conclusions sur ces travaux, de les lire et de les analyser avec soin et surtout, d'un côté neutre), qui n'a pas tardé pour faire diffusé ces remarques sur le livre de Faye. 

En effet, celui-ci a une attitude assez méprisante vis à vis des révisionistes dans son livre et c'est de cela, que Faurisson condamne. Pour lui, Faye utilise peu d'arguments, voir pas du tout, pour contre dire les thèses des révisionistes. Ensuite viens le tour de Maître delcroix, avocat connu de notre mouvance identitaire et nationaliste qui avec les mêmes arguments que Robert Faurisson, condamne à son tour, Guillaume Faye d'avoir survoler ce sujet, pourtant très complexe.

Et maintenant, c'est le tour d'Hervé Ryssen, véritable spécialiste de la question juive, puisqu'il a fait ni plus ni moins que trois livres à ce sujet (Les espérances planétariennes, Psychanalyse du judaïsme, Le fanatisme juif) plus un blog traitant régulièrement de ce sujet. Après avoir lu son livre, Hervé Ryssen met en avant le manque de connaissance évidente de Faye sur le sujet. Vous pouvez lire le commentaire de Ryssen sur son blog (voir dans les liens).

Ce livre a déjà fait coulé beaucoup d'encre mais je crois bien qu'il ne restera pas dans les anales en ce qui concerne la question juive. Connaissant les lignes politiques de Faye, qui est pour un axe de soutien à l'impérialisme américano-sioniste contre l'islam, il est à douter de la neutralité de l'auteur sur ce sujet qui, finalement ne connait pas très bien. Devant le sérieux que sont Ryssen, Faurisson et Maître Delcroix, et peut être en attendant un avis d'Anne Kling, autre personnalité qui travaille sur les lobbys juifs, je me range aux côtés de ceux qui jugent se livre très insuffisant, et bourré d'inepties.

Werwolf spirit

Publié dans Littérature

Commenter cet article